AIRBNB et autoentrepreneur en meublé de tourisme, le combo gagnant

Déclarer son bien en location saisonnière sur Airbnb sous le statut d’auto-entrepreneur s’avère dans de nombreux cas de figure une solution fiscale avantageuse et plus simple.

Vos louez en saisonnier un bien immobilier sur des plateformes comme par exemple AIRBNB, vous avez trois différentes possibilités afin de déclarer les loyers perçus.

1. Le régime micro-BIC

Le régime micro-BIC permet d’appliquer un abattement forfaitaire de 50% sur les loyers perçus. La moitié de vos loyers seront alors soumis à 17,2% de CSG/CRDS puis au barème progressif de l’impôt revenu selon le tranche imposable de votre foyer fiscal. C’est la solution la plus simple à utiliser mais c’est celle qui sera la moins avantageuse fiscalement pour vous.

2.Le régime LMNP au réel

Le LMNP au régime réel permet de comptabiliser l’ensemble des dépenses et l’amortissement de votre bien loué afin d’arriver très souvent à niveau de charge bien supérieur à 50%. Cela permet donc de diminuer votre base imposable par rapport au forfait de 50% du régime micro-BIC. En échange vous devrez produire une comptabilité et un bilan afin qu’il soit communiqué tous les ans aux impôts. Un expert-comptable pourra vous accompagner dans la réalisation de toutes ces démarches. L’utilisation du régime LMNP au réel est déjà une première possibilité d’optimisation fiscale. Ce régime est très souvent utilisé pour des biens loués en meublé longue durée en permettant de ne pas être imposé grâce à la déduction de l’amortissement comptable de votre bien. Néanmoins ce statut est limité à 23 000€ de loyers par an ce qui peut rapidement être dépassé dans le cas d’une location saisonnière. Egalement lorsque vous louez en saisonnier sur AIRBNB vous dégagez un niveau rentabilité dont les recettes sont souvent supérieures à vos dépenses et amortissements mis en charges. C’est pourquoi il s’offre une autre possibilité déclarative qui peut être encore plus intéressante.

3. le statut autoentrepreneur combiné au meublé de tourisme

Le statut autoentrepreneur permet par définition  de déclarer les revenus issus d’une activité de façon très simplifiée grâce à un calcul des cotisations sociales et de l’imposition basé uniquement sur votre chiffre d’affaires. Ce régime peut totalement s’appliquer lorsque vous louez un bien locatif saisonnier sur AIRBNB.

La meilleure solution pour louer un bien en Airbnb en tant que propriétaire est au préalable de le déclarer en location de meublé de tourisme. cette formalité s’effectue en ligne via le site Déclarer en mairie un meublé de tourisme (Démarche en ligne) | Service-public.fr. Attention à respecter pour une résidence principale, la durée de location autorisé de 120 jours par an si vous louez l’intégralité de votre logement. Si vous louez une partie de votre résidence principale vous n’avez pas de limite de durée de location. Concernant une résidence secondaire il faudra demander une autorisation de changement d’usage en activité commerciale. Après avoir obtenue cette autorisation, vous pourrez enregistrer votre bien en meublé tourisme. Cette solution est également limité à un niveau de loyers bien plus importants que le statut LMNP à hauteur de 82 800€ par an.

airbnb autoentrepreneur
Airbnb et Autoentrepreneur meublé de tourisme

Après avoir déclaré votre bien à la mairie en logement de meublé tourisme, vous bénéficierez d’un avantage fiscal conséquent en tant qu’autoentrepreneur. Grâce au régime auto-entrepreneur et la déclaration de meublé tourisme, vous bénéficiez d’un forfait de charges sociales de 6% pour une activité de location de meublé tourisme au lieu de 22%. Concernant l’impôt revenu vous bénéficierez d’un abattement forfaitaire de 71% pour les revenus de location meublée de tourisme au lieu de 50% pour les locations classiques. Ces abattements conséquents font que bien souvent vous aurez encore moins d’impôts et charges sociales à payer que si vous utilisez le régime LMNP au réel. Tout en cotisant pour votre retraite.

Vous pouvez créer votre statut auto-entrepreneur sur le site de l’INPI. Une fois votre SIRET obtenu, vous devez créer votre espace sur le site autoenpreneur.urssaf.fr pour pouvoir effectuer vos déclarations et paiement des cotisations sociales trimestrielles.

☎ Réserver un entretien conseils gratuit 15 min