L’opticien est un professionnel qui réalise, adapte et vend des articles destinés à corriger les défauts ou les déficiences de la vue sur prescription médicale. Il conseille également les utilisateurs sur les matériels fournis (lunettes de soleil, produits d’entretiens, étuis, instruments d’optique, etc…).

 

Spécificités comptables

1. Les ventes

Le chiffre d’affaires de l’opticien peut se distinguer en trois catégories de ventes :

  • les produits sur lesquelles des prestations d’optique ont été réalisées ;
  • les ventes de matériel d’optique en l’état ;
  • Les prestations sous-traités ou externalisées. Cela concerne certaines opérations de montages, par exemple, les lunettes percées.

Nous conseillons de comptabiliser chacune de ces catégories de ventes en trois sous-compte. Cette distinction permet de mieux affiner le calcul des marges brutes.

 

2. Les achats

Les opticiens indépendants disposent d’une totale liberté dans le choix des sources d’approvisionnement. Ce dernier se fournit auprès de centrales d’achat lui permettant de profiter de conditions commerciales avantageuses. Généralement, les centrales d’achat accordent des remises de fin d’année, déterminées en fonction du chiffre d’affaires réalisé au cours de l’année. Ces ristournes permettent de maintenir un certain taux de marge.

Les opticiens franchisés doivent appliquer les conditions imposées par leur franchiseur. Ils n’ont donc pas le choix dans leur politique d’approvisionnement. Les remises obtenues sont plus importantes que celles des commerces indépendants. Néanmoins les franchisés doivent payer des frais de publicité et des redevances. Ces frais constituent des charges qui vont réduire significativement le résultat d’exploitation.

 

3. Les investissements corporels

Les investissements effectués par un opticien concernent principalement les postes de dépenses suivants :

• l’agencement et le mobilier du magasin ;

• le matériel d’optique et de façonnage des verres ;

• le matériel informatique (ordinateur, écran TV, etc…).

Le matériel informatique et d’optique peuvent être amorti selon la méthode dégressive sur 5 ans. La durée d’amortissement de l’agencement et du mobilier doit être inférieure à 10 ans.

 

4. Le tiers payant

Il faut tout d’abord s’assurer que les livraisons partiellement encaissées figurent en chiffre d’affaires au moment de l’arrêté des comptes annuels ou des situations intermédiaire. Ces recettes partielles proviennent principalement du décalage généré par la trésorerie et la télétransmission.

La gestion des tiers payants en attente d’encaissement peut se faire sous la forme d’une comptabilité clients. Elle permet de suivre les créances en fonction de chaque organismes. Cette comptabilité auxiliaire n’est pas simple à mettre en place car les tiers payant peuvent regrouper sur un même virement plusieurs dossiers clients. De plus, les tiers payant mettent parfois du temps à effectuer les règlements.

 

Spécificités fiscales

Le taux de TVA applicable au secteur de l’optique correspond au taux classique de 20%. Elle devient exigible au moment de la vente, y compris pour les clients bénéficiant du tiers payant. Les acomptes clients encaissés avant la date de livraison ne doivent pas être soumis à TVA.

L’édition des journaux et grands livres comptables à partir du logiciel de comptabilité permet de compléter la déclaration de TVA.

En fonction de la forme juridique, la société peut être soumise à l’impôt sur les sociétés (IS) ou à l’impôt sur le revenu (IR). Si la société est soumise à l’IR, en tant qu’exploitant individuel ou société en nom collectif, une adhésion auprès d’un centre de gestion agréé doit être établie afin de ne pas devoir majoré son bénéfice de 25%.

 

 

Nous pouvons vous aider

Vous êtes opticien et vous souhaitez optimiser la gestion de votre activité au quotidien ?

Expertcomptable-Paris vous met en relation avec plusieurs cabinets d’expertise-comptable sur Paris pour préparer vos comptes annuels attestés par un expert-comptable et établir l’ensemble de vos déclarations fiscales et sociales (TVA, liasse fiscale, fiches de paie, etc…).

  • Tarifs préférentiels et un mois de comptabilité offert
  • Réponse rapide en quelques heures
  • Devis gratuits et sans engagement

 

 

Expertcomptable-paris est un cabinet d’expertise comptable alliant la proximité d’un cabinet situé sur Paris et l’efficacité d’un cabinet en ligne.

☎ Réserver un entretien conseils gratuit 15 min