Renouvellement de l’aide à l’embauche pour les alternants en 2023

Depuis 2020, les entreprises qui embauchent des jeunes en alternance dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation peuvent bénéficier d’une aide financière exceptionnelle de l’état.

 

Le gouvernement a décidé de renouveler le dispositif d’aide pour chaque contrat d’alternance signé entre le 1er janvier et le 31 décembre 2023. L’aide sera octroyée uniquement pour la première année d’embauche et le montant qui était précédemment de 5 000€ pour un mineur et de 8 000€ pour un majeur passe désormais à 6 000€ pour tout les alternants de moins de 30 ans.

 

Les conditions d’embauche à respecter :

• L’apprenti doit avoir moins de 30 ans lors du recrutement et préparer un diplôme ou titre à finalité professionnelle inférieur ou égal au niveau 7 (master, ingénieur, etc..).
• L’entreprise doit compter moins de 250 salariés et doit respecter le quota d’alternants.

Pour information le quota d’alternants pour les entreprises est d’atteindre au moins 5% de contrats favorisant l’insertion professionnelle dans l’effectif salarié total annuel au 31 décembre 2024. Ou atteindre au moins 3% d’alternant et avoir connu une progression de 10% d’alternants au 31 décembre 2024 comparativement au taux de l’année précédente. Dans les deux cas le versement est soumis à l’envoi d’un formulaire d’engagement de respect des conditions ci-dessus à l’ASP dans un délais de 8 mois à compter de la date de conclusion du contrat d’alternance.

Alternant – les aides en 2023

Les conditions de versement de l’aide de 6 000€ :

Si toutes les conditions précédentes sont réunies, l’employeur devra déclarer l’embauche de l’apprenti auprès de son opérateur de compétences (OPCO). La gestion de l’aide financière exceptionnelle est confiée à l’Agence de services et de paiement (ASP). Une fois l’enregistrement du contrat réalisé le versement de l’aide de 6000€ se fera de façon automatique tous les mois, pendant 1 an, avant la date de paiement du salaire. Toutefois, il peut être suspendu dès le mois suivant en cas de non envoi de la DSN mensuelle. En cas de rupture anticipé du contrat, l’aide est versée jusqu’au mois de fin de contrat.

☎ Réserver un entretien conseils gratuit 15 min